Connectez-vous S'inscrire
   
Facebook
Twitter
Pinterest
Foursquare
Netvibes
Rss
Mardi 21 Octobre 2014


Mardi 2 Novembre 2010 - 09:01

Place aux bulles, la chronique de la BD

Chronique du mois de novembre 2010


par Hisler BD



Du courant franco-belge au courant alternatif en passant par les comics américains et les mangas, le 9ème art est devenu si foisonnant qu’il est parfois difficile de faire un choix. Chaque mois, retrouvez donc ici même la sélection de l'équipe de la librairie Hisler BD.


Place aux bulles, la chronique de la BD

Place aux bulles, la chronique de la BD
« Snuff » T.1 de Nihoul et Lemmens
Ethan Fargo a perdu le goût de vivre le jour où sa femme et son fils sont morts ... Pourtant un milliardaire à la recherche de sa fille, aperçue dans un « snuff movie », va lui offrir l'occasion de redonner un sens à son existence. Un univers satirique et violent que nous proposent les auteurs du « Commando Torquemada », à découvrir sans hésitation.

Prix :  13,50€
Éditeur : Delcourt
Date de parution : 10/2010

Place aux bulles, la chronique de la BD
« L'argent » de Miguel Brieva
Publiés dans une revue madrilène au début des années 2000, les quelque 120 dessins de Miguel Brieva regroupés ici sont autant de petites claques dans nos cerveaux de consommateurs polluants et obéissants. Ouvrez les yeux, respirez un bon coup, « L'argent » va bousculer vos neurones ! Ahhhh, ça fait du bien !

Prix : 16€
Éditeur : L'Insomniaque
Date de parution : 10/2010


Place aux bulles, la chronique de la BD
« Over Bleed » de Park Jungki
Ou l'escalade de la violence comme seule issue vers la rédemption. Une quête de soi à travers l'apprentissage du combat, un voyage à la redécouverte de ses instincts primaires, mû par une nouvelle raison de vivre. Percutant.

Prix : 7,50€
Éditeur : Ki-Oon
Date de parution : 10/2010



Place aux bulles, la chronique de la BD
« Deadman Wonderland » de Kondou Kazuma et Kataoka Jinsei
Accusé à tort d’avoir massacré tous ses camarades, Ganta se retrouve incarcéré à Deadman Wonderland, prison transformée en site touristique où les détenus s'entretuent pour gagner quelques jours de vie supplémentaires. Là, il se découvre un étrange pouvoir et tente tout pour prouver son innocence. Ce huis-clos carcéral - doublé d’un scénario fantastique haletant et rythmé - mêle action et mystère. Saisissant.

Prix : 6,50€
Éditeur : Kana
Date de parution : 10/2010

Place aux bulles, la chronique de la BD
« Sophia libère Paris » de Capucine et Libon.
Pour sauver Paris de l'emprise des Prussiennes qui font main basse sur tous les biens immobiliers afin de les transformer en restaurants à choucroute, Sophia doit partir en mission ... Détournant les codes de la bande dessinée traditionnelle, jouant avec une héroïne au physique digne de Barbarella, Capucine et Libon nous régalent avec un petit album qui atteint des sommets de dérision et d'érotisme facile. Azimuté et élégant à la fois ; bref, incontournable.

Prix : 13,95 €
Éditeur : Delcourt
Date de parution : 10/2010


Notez

              


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Avril 2011 - 11:31 Place aux bulles, la chronique de la BD

Mardi 8 Mars 2011 - 10:01 Place aux bulles, la chronique de la BD


Nouveau commentaire :
Pour info :
Un modérateur est susceptible de supprimer, préalablement à sa diffusion, toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi. Merci de votre compréhension.

Votre commentaire sera également publié dans le forum du site afin de lancer un sujet de discussion.

Tendancieuse | La Plume à gratter ! | Littérature générale | Jeunesse | BD | Le monde du jeu vidéo | Concerts en Lorraine | Le plein de musiques | Expositions | Sainte-Trinité










dvuc-mde-nancy-contact@univ-lorraine.fr
Karine
jmleglise
livres
gasri
laetitea
CHATPITRE
HalleVerriere
MuseeSarrebourg
irleau
lesportesvives
Helissenalain
Cyndy
LPC57
brunoaltmayer
juzaklo
annelaure_O
EvelyneMeyer
JonathanEckly
Manigance
ulil
Angelys
BANDROLIEN
Jerome
olievin
MUSICROCK
juzaklo1
Camille57640
mpmazzarini
Jeremy