Seniors : les astuces naturelles pour soulager les douleurs articulaires

Raideurs, douleurs, gonflements, difficultés pour se lever et/ou pour se baisser ou encore à monter les escaliers, autant de désagréments possibles qui sont dus au vieillissement naturel de l’organisme. Et pourtant, en tant que senior, il n’est pas une fatalité que de subir ces gênes. Les douleurs aux bras, aux jambes, aux épaules, aux genoux, mais aussi au dos peuvent être soulagées grâce à la médecine douce. En parallèle, le fait de bien manger – en optant pour une alimentation riche en antioxydants et en nutriments essentiels – et surtout de bouger selon sa composition corporelle, sans forcer, permet de garder la forme, de retrouver souplesse et mobilité. Dépendamment de la cause et des symptômes associés, le médecin traitant peut également préconiser les traitements les plus utiles. En marge, il existe de nombreuses solutions naturelles pour soulager ces maux quotidiens. 

Gros plan sur les actions naturelles apaisantes sur les articulations

Les articulations sont les jointures qui relient les os entre eux. Leur fonction est de protéger les os des chocs éventuels tout en offrant une certaine mobilité au squelette. Les articulations sont donc fortement sollicitées au quotidien et l’apparition des premières douleurs – mécaniques et/ou inflammatoires – mettent en avant une pathologie associée ou non au vieillissement naturel de l’organisme. Douleurs qui peuvent aussi être aggravées par les changements de saison, les efforts physiques inadaptés, les gestes répétitifs ou encore le surpoids. Si le composant naturel du liquide articulaire qu’est l’acide hyaluronique fut employé, il existe des compléments naturels qui présentent de bons effets.   

Le baume à base de camphre

Le baume à base de camphre soulage aussi bien les muscles que les articulations. En effet, le camphre est un produit largement apprécié par les sportifs, qui l’emploient pour atténuer les courbatures après une séance intense de sport ; il est également tout approprié pour les articulations. Ce produit cosmétique naturel est un produit de massage qui délivre alors une sensation de chaleur douce au niveau de la zone articulaire massée, de quoi procurer un effet apaisant quasi immédiat. Facile à appliquer sur la zone douloureuse, un simple massage léger suffit pour obtenir les meilleurs résultats. Il suffit en effet d’appliquer le baume en massage jusqu’à pénétration totale du produit. En cours de journée ou en fin de journée, le fait d’appliquer le baume permet alors de retrouver une certaine sérénité. Doux et rafraîchissant à la fois, il relaxe les muscles tendus et surmenés, active la circulation sanguine, procure une détente tout en assouplissant les articulations. Bref, c’est le compagnon idéal pour soulager les douleurs des articulations douloureuses tout simplement.

Le curcuma

Cette épice originaire d’Asie apporte une belle couleur aux plats et s’avère également extraordinaire pour soigner les douleurs articulaires. D’ailleurs, la racine que l’on transforme en poudre est largement utilisée en médecine traditionnelle chinoise depuis des décennies. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antalgiques, mais aussi antioxydantes, le curcuma lutte contre tous les processus infectieux du corps. Cette poudre magique aide à réparer, détoxifier le corps, mais aussi et surtout, à soulager et lutter contre l’inflammation. Pour cela, il suffit d’ajouter quatre pincées de curcuma dans une cuillère d’huile additionnée d’une once de poivre noir pour l’assimiler au mieux et surtout réduire les raideurs, les gênes fonctionnelles.

Le gingembre

Autre racine médicinale, utilisée depuis l’Antiquité, le gingembre est une autre des solutions anti-inflammatoires naturelles adaptées pour réduire les douleurs articulaires. Pour cela, rien de tel que d’ajouter dans un verre d’eau, une cuillère de gingembre râpé, deux cuillères de miel et une pincée de cannelle. Une potion miraculeuse prête à être bue d’un coup sec pour palier et atténuer les douleurs articulaires.  

L’herbe aromatique de romarin

Employé en cuisine, cette herbe de Provence à la saveur piquante, au goût amer et à forte odeur, agrémente aussi bien les plats que les desserts. La tatin d’abricots, la tarte au citron, le rôti de porc, mais aussi les keftas d’agneau et le poulet caramélisé au vinaigre balsamique par exemple, parfumé au romarin frais offrent des versions originales et gourmandes de ces grands classiques. Très présente dans le régime alimentaire méditerranéen, cette herbe aromatique n’en reste pas moins une plante médicinale également. Elle est en effet fortement appréciée pour calmer les douleurs articulaires, et ce, sans provoquer d’effets secondaires. Il suffit pour cela de faire une infusion en mélangeant des branches de romarin dans de l’eau bouillante puis de laisser refroidir avant de la boire. Il est également possible de faire de même avec d’autres plantes : la prêle ou encore la reine des près notamment.

Les graines de lin

Riches en oméga-3 d’origine végétale, les graines de lin agissent comme un anti-inflammatoire naturel. En outre, elles renforcent aussi le système immunitaire entre autres bienfaits et vertus sur la santé. Et pour en profiter, il suffit d’ajouter deux cuillères à soupe par jour dans toutes ou parties des préparations culinaires. Attention cependant à ne pas les cuire, sans quoi elles perdent de leurs propriétés.

Le thé vert sencha

Dans la veine de la tendance des « cold brew », ces boissons fraîches et saines estivales à base d’eau, de fruits ou de thé, pourquoi ne pas opter pour le thé vert sencha. Très populaire au Japon, ce thé présente de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Bien plus que cela : le thé sencha est le roi des thés verts. Son procédé de fabrication unique – après la récolte, les feuilles sont passées dans un bain de vapeur avant d’être roulées et séchées – permet de préserver les antioxydants comme les polyphénols, les acides aminés comme la L-Théanine, mais aussi les catéchines, les vitamines, minéraux et oligo-éléments qu’il renferme. Participant à la perte de poids, favorisant l’élimination des mauvaises graisses, le thé vert sencha présente également une action anti-inflammatoire. Rien de tel que de se mettre à l’heure anglaise et de prendre une tasse de thé vert sencha pour 'le breakfast tea', mais surtout pour 'l’afternoon tea'.