Banque en ligne vs banque traditionnelle : comment choisir ?

On est souvent pris d’un dilemme au moment de choisir son modèle de banque.  Depuis peu, la banque en ligne apparait comme une solution de banking qui allège les conditions imposées aux clients. Elles volent, ainsi, la vedette aux banques traditionnelles qui proposent des stratégies souvent contestées par bon nombre de clients. En effet, le fonctionnement d’une banque en ligne diffère de celle d’une banque traditionnelle. Cependant, il ne faut pas confondre e-banque et site web d’une banque classique. Si la première est une institution financière virtuelle, le second est le service en ligne d’une banque traditionnelle.

Les atouts d’une banque en ligne

La banque en ligne fonctionne de la même façon que la banque traditionnelle, bien qu’elle ne dispose pas d’agences physiques. Seulement, les e-banques proposent une gratuité sur bien des services. Les stratégies élaborées par ces institutions financières allègent considérablement les conditions, de sorte à présenter une réduction sur certaines offres et proposer des services entièrement gratuits.

Ainsi, la banque en ligne revient 4 voire 5 fois moins chère au client. Ce dernier bénéficie alors d’une ouverture de compte et d’une carte bancaire gratuites en optant pour cette solution de banking. De plus, il n’aura aucun frai à payer s’il décide de se faire envoyer un chéquier ou fermer son compte courant. Un des nombreux avantages de la banque en ligne, c’est que le client peut accéder à son compte même quand il est en voyage.

Banque traditionnelle : ce que déplorent les clients

Alors que les banques en ligne multiplient leurs offres bien trop avantageuses, les banques traditionnelles ne cessent de mettre en place des stratégies qui ne correspondent pas aux besoins du public. Du moins, c’est ce qu’en pense un grand nombre de clients. Les coûts liés à l’ouverture et à la tenue d’un compte sont de plus en plus croissants dans les banques classiques.

Evidemment, ces frais diffèrent d’une institution à une autre, cela n’empêche toutefois qu’ils restent élevés. En effet, dans ces établissements bancaires, la majeure partie des services est payable et c’est ce que déplorent les clients.